Retour CFP 2014

Philippe Jaury a présenté des résultats préliminaires d’une étude sur 298 patients alcoolodépendants par 60 investigateurs, dont 85% de médecins généralistes.

Forum des Associations du congrès 2014 :
FA3 • AFPBN • L’alcool : quoi de neuf en 2014 ?

FA3C – Impact de la précocité des premières alcoolisations dans l’alcoolodépendance.

Chez les patients inclus dans l’étude, l’âge moyen de la première ivresse était de 16 ans, 69% étaient de sexe masculin, l’âge moyen du début de la consommation régulière était de 25 ans, l’âge moyen de la perte de contrôle de la consommation était de 33 ans, l’âge moyen de la prise de conscience d’avoir un problème avec l’alcool était de 37 ans. L’étude a retrouvé une corrélation entre la précocité de la première ivresse, la précocité du début de la consommation régulière et l’intensité du craving. Elle a également retrouvé une corrélation entre l’âge du premier contact avec l’alcool, l’âge de la première ivresse et l’âge moyen du début de la consommation régulière. L’âge de la prise de conscience d’avoir un problème avec l’alcool est d’autant plus rapide lorsqu’il existe des antécédents familiaux d’alcoolodépendance ou de consommation d’alcool sur les lieux de travail. Il est d’autant plus lent que la consommation régulière d’alcool a commencé avant l’âge de 25 ans.

Alain Dervaux,
Paris
Luc Mallet,
Paris