Les Partages de Pratiques Cliniques

Par sebastien chary dans Actualités Actualités scientifiques

Nouveauté 2018

Pour sa 10ème édition, le CFP propose un nouveau type de rencontres, organisées spécifiquement par des psychiatres d’exercice libéral : « Partages de Pratiques Cliniques » les jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2018, l’ inscription au CFP2018 est obligatoire pour y participer.

Conçus pour rompre l’isolement parfois confiné de l’exercice privé et pour partager certaines « recettes » de la prescription quotidienne, les « Partages de Pratiques Cliniques »s’adressent en priorité aux psychiatres libéraux mais aussi à tous ceux qui s’intéressent à la réalité de terrain, parfois fort éloignée des préconisations théoriques ou académiques. L’expertise mise en avant ici est celle de la consultation au quotidien, du colloque singulier, au long cours, avec les patients de ville. Trois ou 4 praticiens venus du privé engageront une discussion autour d’un thème précis et lèveront le voile sur leurs « petits secrets de cuisine pharmacologique », sur leurs pratiques hors AMM, sur leurs interrogations juridiques quant à l’exercice. Un long débat avec la salle s’ensuivra, pour aborder des questions pratiques et apporter des réponses concrètes, immédiatement applicables par chacun à son retour à son cabinet.

4 sessions d’1h30 conçues par Brigitte RIMLINGER et Yves SARFATI

L’Electro-Convulsivo-Thérapie (ECT) en pratique, en clinique
Modérateur : Yves SARFATI – Paris
Jacques BILLET – Montpellier, William DE CARVALHO – Paris et Christophe DAUDET, Anglet

Quelle information souhaitable lors de la prescription d’un antipsychotique en pratique libérale ?
Modérateur : Brigitte RIMLINGER – Montpellier
Jean-Jacques BONAMOUR DU TARTRE – Paris, Jean-Louis PLACE – Chailles et Nathalie GISBERT, Blois

Sommeil : comment aider les patients à se débarrasser des hypnotiques ?
Modérateurs : Brigitte RIMLINGER – Montpellier et Yves SARFATI – Paris
Frédéric RAFFAITIN – Paris, Nathalie FEUCHÉ-THÉODON – Paris, Bertrand CLAUDEL – Paris et Benoît DE BRETTES – Paris

Déprescription : comment se fait en pratique la baisse des psychotropes chez des patients ambulatoires stabilisés polymédiqués et notamment âgés ?
Modérateur : Alain GÉRARD – Paris
Frédéric AUMJAUD – Angers, Dina JOUBREL – Rennes, Vincent REBIÈRE – Besançon et Jacques TOUCHON, Montpellier