180 secondes pour innover



180 Secondes Pour Innover – Édition 2018

Avec le concours du Comité Jeunes Psychiatres du CFP, de l’AFFEP et de l’AJPJA

Devant le succès rencontré par 180 Secondes Pour Innover, le bureau du Congrès Français de Psychiatrie a décidé de reconduire l’organisation de ce concours.

Inspiré du concours Ma thèse en 180 secondes, « 180SPI » est né, en 2016 à Montpellier, de la volonté du Comité Local d’Organisation de proposer une 3ème modalité de communication pour les jeunes psychiatres. Ce concours permet à des internes en psychiatrie de présenter une simple idée ou hypothèse de travail, un sujet de recherche à venir, en cours  ou abouti en termes simples à un auditoire diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

Il se déroule en 2 temps :
1) Une sélection régionale qui se tiendra dans 5 villes universitaires de France (Nantes, Paris,  Bordeaux, Lyon, Montpellier) et sélectionnera dans chacune de celles-ci 2 candidats. Les internes du Grand Est et des Hauts de France pourront soumettre leur travail par vidéo.
2) La finale nationale permettant aux 14 candidats sélectionnés et invités au CFP2018 à Nantes, de défendre leur projet devant un large public de chercheurs et cliniciens, aura lieu lors d’une session spéciale du Congrès Français de Psychiatrie à Nantes et récompensera les 3 meilleures présentations (1er prix : 500 €, 2ème prix : 300 €, 3ème prix : 200 € et prix spécial du public : 250 €).

Nous espérons pouvoir mobiliser un grand nombre d’internes, et leur permettre de découvrir et pourquoi pas de rejoindre certains des projets qui seront présentés par leurs collègues.

Commencez à réfléchir à une présentation – les 2 premiers de chaque sélection régionale seront invités à Nantes (inscription, 3 nuits d’hôtel et transport) pour la finale 😉

Cliquez ici pour lire le règlement
En vous remerciant par avance du soutien que vous apporterez à ce projet innovant,
Bien cordialement,
 
Docteur Nathalie ISABELLE
Comité National d’Organisation du CFP
Plus d’infos : nathalie.isabelle@carco.fr


15 candidats sélectionnés (l’ordre de passage sera déterminé par tirage au sort) :

. Lucie BERKOVITCH – Paris
Conscience et délire
Quand on est conscient de quelque chose, on en a une représentation et un vécu subjectif. Il a été montré que les patients qui délirent ont des anomalies de la conscience. Nous en étudions la nature et les causes.

. Pauline BOIROUX – Montpellier
#InMyHead
#InMyHead c’est la nouvelle application mobile qui va permettre aux adolescents de rencontrer les acteurs de santé mentale grâce à une intelligence semi-artificielle.

. Cynthia BOREL – Créteil
Pollution de l’air et schizophrénie
Recherche d’une corrélation entre incidence et aggravation de la schizophrénie et pollution de l’air

. Marion BOULESTEIX – Limoges
Incurie du logement : quand hospitaliser ?
Entre liberté individuelle et devoir d’assistance, les psychiatres rencontrent des dilemmes éthiques face aux individus en incurie domestique. Un score peut désormais aider à la décision d’hospitalisation.

. Alexandre COUTURIER – Paris
L’intelligence artificielle comme aide au repérage de l’entrée dans la schizophrénie
Y a-t-il des marqueurs linguistiques caractéristiques dans les publications de schizophrènes sur les réseaux sociaux ? Quel pourrait être l’apport de l’intelligence artificielle pour un diagnostic précoce ?

. Victor DEBOURDEAU – Montpellier
Dépression hivernale
Quel est le point commun entre un gros rhume et un épisode dépressif ? A première vue pas grand-chose. Et pourtant…

. Christophe GAULD – Grenoble
Ce qui fait qu’on a tous pleuré devant le Roi Lion
L’identification aux personnages de films nous fait rire, elle nous porte et nous construit. Mais elle peut également avoir l’effet inverse… Laissons donc parler nos émotions.

. Marilou LAMOURETTE – Nancy
Attache-toi si tu peux !
Attache-toi ! Pas qu’en voiture, mais à ta figure d’attachement. Mais les adolescents abandonnés puis adoptés ont-ils la même sécurité ? Pour savoir, intéresse-toi à ma thèse

. Anne Eva LIBERT – Nantes
L’abord de la sexualité en entretien psychiatrique : les psychiatres questionnés sur la fréquence, la pertinence et les freins

. Yannick LONGUET – Lyon
Des nudges en psychiatrie
Un « nudge » est une méthode d’organisation de l’environnement pour orienter les choix des individus et les aider à faire les bon choix pour un coût minime. Leur invention a été récompensée du prix Nobel d’économie 2017 (Richard Thaler).

. Emmanuel NOBLINS – Paris
Leur faire tourner la tête : une révolution ?
Après l’électroconvulsivothérapie et la TMS, la stimulation vestibulaire est-elle la nouvelle méthode de stimulation cérébrale dans les maladies psychiatriques ?

. Alexandra PRINCÉ – Nantes
Méditation pleine conscience et éducation thérapeutiqueMéditation pleine conscience et éducation thérapeutique : programme d’intervention précoce dans la prévention des récidives des premiers épisodes psychotiques

. Benoît SCHRECK – Nantes
Sex, drugs and slam
La consommation de psychostimulants, par voie IV et dans un contexte sexuel, dénommée slam, est une pratique qui interroge les liens entre trouble lié à l’usage de substance et addiction sexuelle.

. Yoann STOEBNER – Montpellier
Le psychiatre dit au traumatisé « Que la lumière soit ! ». Et la lumière fut.
Les mécanismes de régulation de la peur sont mis en défaut dans le trouble de stress post-traumatique. La tDCS, une technique de stimulation cérébrale, peut-elle les corriger et potentialiser les traitements actuels ?

. Martina TRAYKOVA – Reims
« Il fait froid ferme la… banane »: Comment les traits de personnalité hypomaniaque interfèrent avec le contrôle inhibiteur ?
Le contrôle inhibiteur fait partie des domaines cognitifs altérés dans le trouble bipolaire, mais peu d’études portent sur les populations à risque de développer ce trouble. Notre objectif était d’évaluer la réponse inhibitrice et le contrôle de l’interférence chez des participants ayant des traits de personnalité hypomaniaque.

À Nantes, seront décernés
4 prix :1er prix : 500 euros,
2ème prix : 300 euros,
3ème prix : 200 euros
et le prix spécial du public : 250 euros.

Les 4 lauréats seront également invités au CFP2019 à Nice du 4 au 7 décembre 2019 (inscription, transport aller et retour et hébergement 3 nuits).

Les éditions John Libbey et leur revue L’Information Psychiatrique, revue officielle du Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux (SPH), s’associent au CFP pour offrir aux 4 meilleurs candidats un abonnement d’un an à la revue L’Information Psychiatrique.


180 Secondes Pour Innover – Le Palmarès 2017 – Félicitations aux concurrents, aux animateurs, au jury et au pianiste. Après un véritable « show » retransmis en direct et encore visible sur la page Facebook – Congrès Français de Psychiatrie – les lauréats 2017

1er Prix (500 €) – Ariel FRAJERMAN – Paris
La psychiatrie, c’est le gras
Après la génétique, l’épigénétique et la protéomique, la nouvelle révolution est la lipidomique : les lipides jouent un rôle fondamental dans plusieurs maladies psychiatriques.
2ème Prix (300 €) – Vincent GUILLEMOTONIA – Bordeaux
Quand les psychiatres jouent au marchand de sable
L’internat de psychiatrie ressemble à l’enseignement des écoles de sorcellerie, notamment à l’art des potions. Mon grimoire de fin d’études cherche à déterminer quelles potions conviennent le mieux en urgence.
3ème Prix (200 €) – Sonia HAKIMI – Nantes
La folie du roi Charles VI : analyse clinique en faveur d’un trouble de l’humeur.
Un travail de recherche clinique médico-historique sur la folie du roi de France Charles VI. A partir de documents datant des 14e et 15e siècles, j’ai mené ma propre démarche diagnostique.
Prix du public (250 €) – Vincent GUILLEMOTONIA – Bordeaux
Quand les psychiatres jouent au marchand de sable
L’internat de psychiatrie ressemble à l’enseignement des écoles de sorcellerie, notamment à l’art des potions. Mon grimoire de fin d’études cherche à déterminer quelles potions conviennent le mieux en urgence.

Ils sont tous les 3 invités au CFP2018 à Nantes du 28 novembre au 1er décembre 2018.

180 Secondes Pour Innover – Les finalistes 2017

Jury : Philip GORWOOD, Paris – Aurélia GAY, Saint-Étienne – Thierry DELCOURT, Reims – Mathias WINTER, Lyon – Clémentine HENRY, Montpellier Présentation : Hugo TURBÉ – Président de la CLIP- Lyon et Nicolas RAINTEAU – Vainqueur de 180SPI en 2016

Organisation : Sophie CERVELLO – Lyon / Chloé GIROD – Montpellier / Ismaël CONÉJÉRO – Nîmes / Charly CRESPE – Montpellier / Hugo TURBÉ – Lyon

16 candidats sélectionnés (l’ordre de passage sera déterminé par tirage au sort).

Étienne ALLAUZE – Clermont-Ferrand

Attendre pour prendre de l’avance !

L’activité du striatum ventral scrutée à l’IRM fonctionnelle pourrait être un bio-marqueur pertinent pour le diagnostic différentiel d’un épisode dépressif du trouble bipolaire type 2 ou trouble unipolaire.

Ariel FRAJERMAN – Paris

La psychiatrie, c’est le gras

Après la génétique, l’épigénétique et la protéomique, la nouvelle révolution est la lipidomique : les lipides jouent un rôle fondamental dans plusieurs maladies psychiatriques.

Axelle GHARIB – Lille

Hallucinations : faut-il tenir les ados au courant ?

L’objectif est d’évaluer la faisabilité d’un traitement des hallucinations auditives pharmaco-résistantes de l’adolescent par stimulation transcrânienne par courant continu.

Clément GOURAUD – Paris

Phénotypes dépressifs chez le sujet âgé atteint de cancer

Notre étude a permis d’identifier différents profils de symptomatologie dépressive chez les sujets âgés atteints de cancer, leurs facteurs associés et leur impact pronostique.

Vincent GUILLEMOTONIA – Bordeaux

Quand les psychiatres jouent au marchand de sable

L’internat de psychiatrie ressemble à l’enseignement des écoles de sorcellerie, notamment à l’art des potions. Mon grimoire de fin d’études cherche à déterminer quelles potions conviennent le mieux en urgence.

Sonia HAKIMI – Nantes

La folie du roi Charles VI : analyse clinique en faveur d’un trouble de l’humeur.

Un travail de recherche clinique médico-historique sur la folie du roi de France Charles VI. A partir de documents datant des 14e et 15e siècles, j’ai mené ma propre démarche diagnostique.

Laëtitia JAMET – Angers

Expertise d’un ma-CHAT-cre

« Le petit chat est mort » mais y a t’il de quoi fouetter un chat ? Illustration des enjeux de l’expertise psychiatrique autour de deux cas de torture féline.

Marthe JANNOT – Bordeaux

Traitements antidépresseurs et pharmacogénétique

Peut-on traiter la dépression de la même manière chez tous les patients ? Place de la pharmacogénétique dans la pratique clinique aujourd’hui.

Lucie JOSEPH – Lyon

Mêlant neurosciences et anthropologie, mon projet étudie la reconnaissance émotionnelle chez des enfants TSA et les représentations et usages d’un robot dans un hôpital de jour.

Raphaëlle JOUIN – Rennes

Expertise psychiatrique et algorithmes

S’intéresser aux algorithmes en tant qu’expert psychiatre judiciaire : une législation à découvrir, des enjeux à mesurer, une attitude prospective et opérationnelle à adopter

Théo KORCHIA – Marseille

Dysfonctions sexuelles dans la prise en charge des premiers épisodes dépressifs caractérisés

À l’ère des marqueurs génétiques, de la toute puissance légitime des neurosciences, est-ce qu’il reste possible d’évoquer pendant 180 secondes pleines de passion, la sphère clinique la plus taboue, mais qui demeure pourtant un des piliers les plus fondamentaux de la qualité de vie de nos patients ?

Laura KREMERS – Amiens

Comment améliorer notre formation pour prendre au mieux en charge les patients migrants ?

Charles LAIDI – Paris

Stimulation non invasive du cervelet dans la schizophrénie

Le cervelet contient plus de 50% des neurones du cerveau et a été impliqué dans la physiopathologie de la schizophrénie. Nous proposons de stimuler cette région pour améliorer les symptômes cognitifs des patients.

Barbara LELLOUCHE – Marseille

Metformine et prise de poids sous anti-psychotiques

La recherche de nouvelles stratégies pour maitriser la prise de poids sous antipsychotiques est un sujet d’actualité. Plusieurs études supportent l’intérêt de la metformine en préventif.

Thibault MICHEL – Montpellier

Entraînement aux habiletés sociales en schizophrénie. Interagir avec son avatar virtuel

Le projet AlterEgo vise à évaluer chez le patient schizophrène stabilisé, une thérapie d’entraînement aux habiletés sociales utilisant l’avatar virtuel du patient (similarité morphologique et motrice).

Mathilde ROSER – Strasbourg

Favoriser la généralisation en France des dispositifs de type équipe mobile pour les troubles psychotiques émergents

Identifier les facteurs de réussite de l’implémentation du dispositif au sein de 3 centres choisis pour leur représentativité de la diversité des situations nationales.