Congrès Français de Psychiatrie

Lyon - Cité Centre des Congrès
29 novembre au 2 décembre 2017

slideshow_975ebdb25f6bb79dac8141be5f198202bd073fd7

Le Mot du Président!

02/09

Le Congrès Français de Psychiatrie se déroulera à Lyon cette année avec comme thème la psychiatrie en mouvement.

Si une spécialité est en mouvement, c’est bien la psychiatrie. Le mouvement (sportif) ne fait-il pas dorénavant l’objet d’une prescription médicale pour aider nos patients à prendre conscience de l’importance de l’exercice pour sa santé, physique comme mentale ?

Ces mouvements en psychiatrie suscitent parfois des remises en cause (innovantes et nécessaires), sont la source des progrès (qu’il nous faut alors intégrer dans notre pratique quotidienne), et favorisent des changements de paradigmes (si nécessaire aux spécialités qui progressent). Quoiqu’il en soit, ça bouge !

Le « cru » 2017 du CFP est à cet égard exceptionnel, résultat sans doute du nombre record de résumés reçus cette année (plus de 170), qui a permis de sélectionner de nombreuses « sessions thématiques », « débats » et « rencontres avec l’expert » passionnants. Cette année verra aussi le renouvellement du « 180 Secondes Pour Innover », organisés par et pour les jeunes psychiatres, si rafraîchissant et impressionnant par la qualité des prestations offertes. Et comme toujours, le CFP mettra à l’honneur les acteurs de la psychiatrie française, par la vingtaine de prix et bourses qu’il attribue aux meilleurs posters, aux publications de l’année et aux bourses de master offertes pour aider la recherche en santé mentale.

Le programme cette année comportera de nombreux aspects qui permettront aux soignants de s’informer sur les nouveautés en santé mentale (le microbiote, l’immuno-psychiatrie ou l’utilisation des avatars robotisés en clinique), les changements de nos pratiques (les objets connectés qui mesurent la santé de nos patients sous un nouveau jour) et les réflexions qui doivent en découler (tel le joli concept de technomoralité). Les aspects plus directement utiles, comme d’habitude, ne seront pas négligés, nous aidant à savoir quand et comment traiter la dépression chez les sujets addicts, comment prévenir le jeu pathologique, caractériser ce qu’est le « binge drinking » ou les hallucinations « non psychiatriques » et enfin proposer des thérapies non chimiques pour traiter une insomnie.

La recherche continue d’être très représentée au CFP, avec par exemple des présentations qui porteront sur les biomarqueurs de la dépression, la place des processus inflammatoires dans la dépression, et l’apport en psychiatrie de l’imagerie lorsqu’elle se focalise sur le cerveau au repos. Enfin plusieurs sujets d’actualité feront aussi l’objet de débats tels le suivi pédopsychiatrique des adolescents radicalisés ou la mesure des bénéfices d’une approche basant la maladie mentale sur des fonctions cognitives basiques (RDoC).

Petite touche culturelle, notre congrès n’omettra pas les concepts auxquels nous sommes attachés - tels l’érotomanie - ou faire l’objet de confrontations passionnelles, opposant « pleine conscience et spiritualité », ou « psychanalyse et neurosciences ».

Cette 9ème édition du CFP qui se tiendra à Lyon du mercredi 29 novembre au samedi 2 décembre 2017, s’annonce donc particulièrement riche, toutes « les » psychiatries y étant représentées. Une belle opportunité pour rencontrer nos collègues, tant le nombre de soignants participant au Congrès Français de Psychiatrie est d’une croissance à la fois exemplaire et rassurante sur la curiosité et l’intérêt des acteurs en psychiatrie à se former et s’enrichir. La psychiatrie est en mouvement, il tient à nous d’avancer de manière synchrone, harmonieuse et efficace. Respecter l’unité de lieu et de temps facilite en général les choses, le CFP représente en cela une bien belle opportunité.

 

Philip GORWOOD

Président du Congrès Français de Psychiatrie 2017.

Actualités & Réflexions

La psychiatrie cherche ses limites

La collection 2017 du CFP dévoilera le palmarès des progrès cliniques et scientifiques d’une psychiatrie aux allures post-modernes. Nous suivrons son parcours au sein d’une nouvelle communauté d’acteurs humains et technologiques toujours plus nombreux aux philosophies, stratégies et intérêts pour le moins ...

En savoir +
Au cœur de l’Addictologie : craving, binge, troubles cognitifs et comorbidités psychiatriques.

La thématique des addictions est particulièrement riche et diversifiée cette année au CFP de Lyon. Les connaissances en Addictologie s’étendent, témoignant de la vivacité de cette discipline. Le craving, ou désir irrésistible de consommer est au cœur de la neurobiologie des addictions. Les comorbidités ...

En savoir +
C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures…

Mais pour que cette marmite tienne le coup, encore faut-il avoir pu l’épargner des accidents de la vie et avoir pris soin d’elle. Et aujourd’hui, à la manière du regard qu’on vient désormais poser sur ce vieux pot de marmelade, la personne âgée sera d’autant mieux épargnée des aléas de sa vieillesse ...

En savoir +
Je ne veux pas être le représentant du normal mais je travaille sur moi

Retour CFP 2016   Après 4 ans d’expérimentation en France, l’intervention des médiateurs santé pairs (MSP) dans les services de psychiatrie fait toujours débat. Le savoir expérientiel de la maladie et des soins a encore du mal à être considéré comme une forme de connaissance spécifique et ...

En savoir +
Numérique, quand tu nous tiens…

Le nombre de sessions de ce CFP évoquant, de près ou de loin, l’utilisation d’outils numériques ou virtuels dans l’évaluation des trouble psychiques de nos patients, dans leur prise en charge, dans la formation des psychiatres, ou encore dans la genèse de troubles psychiques (petite liste non ...

En savoir +