CFP 2021 : Connexions – Le mot du Président

Par admincongres dans Connexions

… Le thème Connexions illustre de surcroît un aspect qui nous est cher : celui de l’enrichissement de notre discipline par l’apport d’autres champs de réflexion et de recherche, qu’il s’agisse des sciences humaines ou d’autres sciences biologiques et médicales …

Indissociable de la pandémie de Covid-19, 2020 laissera en nos mémoires le souvenir d’une année d’inquiétudes, d’incertitudes et, pour beaucoup d’entre nous, de deuils. 2020 aura été l’année au cours de laquelle les termes de confinement et de couvre-feu ont repris sens, réintroduisant dans notre quotidien des restrictions oubliées dont les conséquences psychologiques ont été parfois majeures, notamment lorsqu’elles se sont traduites par des violences intra-familiales. 2020 aura également été l’année où notre système de santé, et plus particulièrement nos hôpitaux, ont été éprouvés à un point tel qu’il n’était pas possible d’ignorer plus longtemps leur profonde fragilisation, résultat de décennies de dévalorisation des soignants et de nos organisations sanitaires.

La page n’est pas encore tournée. Le virus est toujours là et même si les vaccins aujourd’hui disponibles laissent entrevoir une issue plus favorable, la pandémie toujours active à travers le monde et l’évolution incertaine du virus et de ses variants pèseront encore dans les prochains mois.

Les négociations issues du Ségur de la santé tiendront-elles leurs promesses et permettront-elles à nos hôpitaux de relever la tête et à nos soignants de retrouver leur motivation ? Pour cela, nous devrons rester vigilants vis-à-vis de nos tutelles afin que les engagements se traduisent par des mesures effectives et équitables.

Concernant la Psychiatrie, que pouvons-nous retenir de 2020 ? Là encore, l’année passée a été marquée par les conséquences de la pandémie de Covid-19. Au même titre que beaucoup d’autres spécialités, la pandémie a affecté nos organisations et nous a contraints à réduire consultations et hospitalisations programmées, d’autant plus que nos soignants étaient parfois mobilisés au sein des unités accueillant les patients souffrant de Covid-19. Et même si les télé-consultations et les appels téléphoniques ont permis de maintenir au mieux les contacts et les prises en charge, cette situation n’a pas été sans conséquences chez nos patients les plus fragiles. Parmi ceux-ci, je pense plus particulièrement aux sujets âgés, de surcroît davantage exposés au risque d’isolement, y compris au sein des institutions de type EHPAD.

… le thème Connexions porte un message résolument positif, celui de l’espoir de ce qui naîtra des rencontres amorcées.

En 2021, nous devrons donc rester vigilants, mobilisés, et redoubler d’attention envers nos patients.

Mais 2021 porte également l’espoir de la fin de la pandémie et du retour tant attendu au « présentiel », aux accolades et embrassades, aux échanges verbaux et non verbaux, aux moments partagés de convivialité, bref à ce qui fait la richesse des relations humaines et nourrit aussi notre pratique clinique. Dans cette attente, nous avons su maintenir échanges et relations en réinventant nos modalités de connexion.

C’est pour cela que « Connexions » a été choisi comme thème de la 13ème édition du Congrès Français de Psychiatrie, qui se tiendra du 1er au 4 décembre à Montpellier. D’un eCFP 2020 digital, succès considérable avec plus de 65 000 connexions sur le site et plus de 25 sessions visionnées par inscrit, nous espérons renouer en décembre prochain avec des connexions non plus virtuelles mais bien réelles. En 2020, même si le Comité Local d’Organisation, présidé par le Professeur Fabrice Berna, et les équipes de Carco ont réalisé en un temps record un travail remarquable, nous avons tous regretté de ne pouvoir nous retrouver comme chaque année et échanger avant, pendant et après les sessions. Car c’est aussi ça la marque du CFP, des moments d’échanges et de convivialité organisés chaque année par un CLO au sein d’une ville différente, avec pour objectif de fédérer année après année notre discipline.

Le thème Connexions illustre de surcroît un aspect qui nous est cher : celui de l’enrichissement de notre discipline par l’apport d’autres champs de réflexion et de recherche, qu’il s’agisse des sciences humaines ou d’autres sciences biologiques et médicales. Sans nous perdre, sans diluer nos champs propres de compétence et d’expertise, cette interpénétration par des courants de pensée variés contribue à enrichir nos pratiques, à développer des stratégies de soins innovantes et à nous préserver du risque d’immobilisme et de sectarisme.

Enfin, en ce qu’il représente une étape préliminaire, le thème Connexions porte un message résolument positif, celui de l’espoir de ce qui naîtra des rencontres amorcées. A la simple connexion, immédiate et factuelle, succède ce que Judith E. Glaser, psychologue et anthropologue américaine, définissait comme l’étape de « connexion profonde » qui aboutit à un sentiment de véritable partage. Et c’est bien ce que nous souhaitons tous lorsque nous participons au CFP : apprendre, échanger, débattre, remettre en question nos certitudes et, au final, s’enrichir de connaissances et d’échanges humains.

Il me reste à vous remercier pour votre fidélité qui, au vu du nombre d’inscrits et de connexions à la plateforme de l’e-CFP en 2020, ne s’est pas démentie et à vous inviter à soumettre dès à présent vos propositions de sessions sur le site du CFP. 

Tous mes vœux de réussite vont enfin au Comité Local d’Organisation de la 13e édition du CFP, présidé par le Professeur Philippe Courtet et coprésidé par le Docteur Brigitte Rimlinger et par le Professeur Emilie Olié.

Frédéric Limosin,
Issy-les-Moulineaux
Secrétaire général du CFP et Président du CFP 2021